FC Barcelone et Atlético Madrid dos à dos












Le premier grand choc de la « Liga » version 2016/2017 s’est réalisé ce mercredi 21 septembre entre le FC Barcelone et l’Atlético Madrid. Les deux clubs se sont quittés sur un match nul, 1-1.


Le FC Barcelone recevait l’Atlético Madrid à domicile, au Camp Nou, pour le compte de la cinquième journée de la « Liga ». Ce premier duel entre deux des candidats au titre s’est terminé par un match nul, 1-1.

« GG » contre « MSN »

Le match entre ces deux mastodontes du championnat espagnol promettait. D’un côté on retrouvait la paire française composée d’Antoine Griezmann et de Kevin Gameiro, connue sous le nom de « GG », face au trio d’attaquants du Barça composé de l’Argentin Lionel Messi, de l’Uruguayen Luis Suárez et du Brésilien Neymar, connu sous le nom de « MSN ».

Il faut noter que cette rencontre était la 225e confrontation entre les deux clubs, toutes compétitions confondues. Le bilan est plutôt à l’avantage des « Blaugranas » qui comptent 101 victoires contre 72 pour les Madrilènes, sans oublier 51 matchs nuls.


En première mi-temps, le FC Barcelone a pris l’ascendant, surtout en ce qui concerne la possession du ballon. Le jeu des « Blaugranas » est connu pour tourner autour de cette possession qui oriente le jeu et surtout offre des opportunités de buts. À la 30e minute, le Barça menait 72% contre 28%, un écart qui pourtant ne donnait pas l’avantage au score.

Le premier but ne va toutefois pas tarder. À la 41e minute, sur un centre d’Iniesta, le Croate Ivan Rakitić reprend de la tête et trompe le gardien slovène de l’Atlético Madrid, Jan Oblak.

La première mi-temps s’achève sur la domination territoriale et au score du FC Barcelone.

Les « Colchoneros » ne s’avouent pas vaincus

En seconde période, l’équipe de Madrid va commencer à se montrer et à essayer de trouver des espaces dans la défense de Barcelone. Dès les premières minutes, la paire Antoine Griezmann et Kevin Gameiro réussit à s’approcher dangereusement de la surface de réparation, mais n’arrive pas à concrétiser ses initiatives. Un coup du sort va les aider.

À la 59e minute, un évènement va perturber les « Blaugranas ». La star de l’équipe, l’Argentin Lionel Messi, va sortir sur blessure. Touché aux adducteurs il va céder sa place au Turc Arda Turan.

C’est dans ce moment de flottement que deux entrants, Fernando Torres et Ángel Correa, qui a remplacé Kevin Gameiro, vont être décisifs. À la 61e minute, l’attaquant espagnol Fernando Torres va dévier un ballon du milieu de terrain Gabi pour l’attaquant argentin Ángel Correa. À noter que le ballon de Fernando Torres est passé entre les jambes de Gerard Piqué et Ángel Correa profite de la glissade du défenseur Javier Mascherano pour se présenter seul face au gardien allemand Marc-André ter Stegen. D’une frappe pied droit placée à gauche du gardien, Ángel Correa marque le but égalisateur des « Colchoneros ». Premier ballon, premier tir et poteau rentrant, toute la réussite était du côté de l’attaquant argentin âgé de 21 ans.

Le match ne va pas baisser en intensité bien au contraire, mais aucune des deux équipes ne va réussir à marquer le deuxième but.

Aucun vainqueur... et le Real Madrid toujours leader

« Blaugranas » et « Colchoneros » se quittent donc sur un match nul, 1-1, ce qui n’arrange pas les affaires tant de l’une comme de l’autre des équipes qui n’ont pas profité du match nul du leader, le Real Madrid, qui n’a pas réussi à faire mieux face à Villarreal, 1-1.

Le FC Barcelone est troisième avec 10 points, l'Atlético est quatrième avec neuf unités, tandis que le fauteuil de leader est toujours occupé par le Real Madrid de Zinédine Zidane avec 13 points.

Lors de la sixième journée, qui se déroule ce week-end, le FC Barcelone se déplace sur le terrain du Sporting Gijón, l’Atlético Madrid reçoit le Deportivo La Corogne, et le Real Madrid va jouer dans les Îles Canaries face à Las Palmas.







Fourni par Blogger.