Dries Mertens frappe quatre fois et Naples retrouve le podium

Dries Mertens frappe quatre fois et Naples retrouve le podium




Porté par la réussite de son attaquant belge Dries Mertens, auteur d'un incroyable quadruplé, Naples a battu le Torino 5-3 dimanche lors de la 17e journée du championnat d'Italie et est ainsi remonté sur le podium. Les Napolitains se retrouvent juste derrière la Roma (2e), et la Juventus, qui a pris le large en tête du championnat samedi.

Sept buts en deux matches de Serie A ! On n'arrête plus Dries Mertens, replacé en pointe avec beaucoup de succès depuis la blessure de Milik. Ce dimanche, l'attaquant belge a signé un quadruplé pour permettre à Naples de battre le Torino (5-3). La semaine dernière, il avait déjà marqué trois des cinq buts napolitains face à Cagliari (5-0). Dans un match complètement fou, il lui a fallu à peine plus de 20 minutes pour assommer le Torino avec trois buts, avant d'en ajouter un quatrième, le plus beau, en fin de match.
A la 13e minute, il a ouvert la marque en reprenant un joli centre de Callejon, après une bonne combinaison sur corner. Cinq minutes plus tard, il obtenait un penalty qu'il transformait lui même (2-0, 18e) et à la 22e, il reprenait un ballon repoussé par Hart pour porter le score à 3-0. Mais le plus beau était à venir avec un superbe lob depuis une position excentrée, sur le but du 5-2 (80e), le 13e en trois matches de championnat pour Naples.
Le Torino a de son côté marqué trois fois, avec notamment un nouveau but de Belotti (12 déjà cette saison), mais la force de frappe de Naples, la plus impressionnante de Serie A (37 buts en 17 matches) était rédhibitoire dimanche et le "Toro" glisse à la 9e place. Au passage, Naples confirme sa très bonne forme actuelle avec quatre victoires et deux nuls depuis sa dernière défaite, fin octobre face à la Juventus. L'équipe de Maurizio Sarri en profite pour remonter sur le podium, duquel elle éjecte l'AC Milan, tenu en échec samedi par l'Atalanta Bergame et renvoyé à la 4e place.

L'Inter en progrès

Samedi également, la Juventus avait encore un peu plus écrasé le championnat en battant son dauphin, l'AS Rome, 1-0 grâce à un but de Higuain. Les Turinois comptent désormais sept points d'avance sur les Romains, qui restent leurs premiers poursuivants, un point devant le Napoli. Dans la soirée (20h45), la Lazio Rome (5e) pourra elle aussi dépasser le Milan si elle bat la Fiorentina(8e).
Les autres matches programmés dimanche ont par ailleurs permis de constater que l'Inter Milan allait un peu mieux, comme l'a montré sa victoire 1-0 sur le terrain de Sassuolo, la deuxième d'affilée en Serie A. La 7e place des Milanais reste indigne de leurs ambitions et de leurs moyens, mais les résultats sont en progression: depuis l'arrivée de Stefano Pioli à la place de Frank De Boer, les Milanais ont gagné trois fois et fait un match nul, pour une seule défaite.
Dimanche, c'est Candreva qui a donné la victoire aux Nerazzurri d'une grosse frappe du droit sur un ballon mal dégagé par la défense de Sassuolo (48e). L'équipe d'Eusebio Di Francesco a eu quelques occasions mais a buté sur Handanovic, le gardien de l'Inter, bien inspiré devant Defrel (34e) ou Sensi (63e). Après une belle saison dernière, qui leur a permis de disputer l'Europa League cette année, les joueurs de Sassuolo sont plus en difficulté et se retrouvent à une dangereuse 16e place.


Fourni par Blogger.