LE PSG RISQUE GROS EN 8E...

LE PSG RISQUE GROS EN 8E...



Obligé de se contenter de la 2e place du groupe A suite à son nul face à Ludogorets (2-2), le PSG a de grandes chances d'affronter un cador européen en 8e de finale.


Soirée cauchemar pour le PSG. Si Angel Di Maria a finalement évité l’infamie d’une défaite au Parc des Princes face au champion de Bulgarie, le but de l’Argentin dans les ultimes secondes de la rencontre ne change rien à l’affaire: Arsenal ayant fait le travail à Bâle (1-4), le PSG, contraint au match nul par Ludogorets (2-2), doit se contenter de la deuxième place du Groupe A et est donc assuré de rencontrer en huitième de finale une équipe première de son groupe, avec le désavantage de jouer à l’extérieur le match retour.
Terminer premier de son groupe n’aurait certes pas assuré un tirage tranquille aux quadruples champions de France, le Bayern Munich, Manchester City apparaissant également parmi les deuxièmes de groupe en attendant le résultat de la finale du Groupe F entre le Real Madrid et le Borussia Dortmund. Mais avec cette deuxième place, le PSG est assuré de rencontrer du lourd, voire du très lourd.
Puisque le club de la capitale ne pourra affronter ni Arsenal, qui était dans le même groupe, ni Monaco, deux formations du même championnat ne pouvant s’affronter, les adversaires potentiels sont pour l’heure le FC Barcelone, l’Atletico Madrid, Naples et Leicester. En attendant la Juventus, assurée de terminer première de son groupe si elle bat le Dinamo Zagreb, et donc le vainqueur du Groupe F, le Real devant battre le Borussia Dortmund pour terminer premier.
Les Parisiens croiseront donc vraisemblablement les doigts pour hériter de Leicester ou de Naples plutôt que du Barça et faire mentir les chiffres: chaque saison, ce sont au moins six premiers de groupe qui accèdent aux quarts de finale, aucun deuxième de groupe n’ayant d'ailleurs passé l’écueil des huitièmes il y a deux ans
Fourni par Blogger.