les joueurs du Barça pas vraiment effrayés par le PSG.

Ligue des Champions : les joueurs du Barça pas vraiment effrayés par le PSG.



Opposés au Paris Saint-Germain en huitième de finale de la Ligue des Champions, le FC Barcelone est devenu un adversaire habituel des Rouge-et-Bleu. Mais comment ont réagi les hommes de Luis Enrique ?

Avec Chelsea, le FC Barcelone est l’autre grand adversaire auquel le Paris Saint-Germain doit souvent faire face ces derniers temps en Ligue des Champions. Mais si les Rouge-et-Bleu gardent plutôt un bon souvenir de leurs récentes confrontations avec les Blues, ils ne peuvent pas vraiment en dire autant avec les Blaugranas. Éliminés à chaque fois qu’ils ont eu affaire avec les Catalans en quart de finale, les Franciliens peuvent légitimement craindre une sortie prématurée, dès les huitièmes de finale de la coupe aux grandes oreilles.
Un duel annoncé comme défavorable pour les joueurs du PSG et qui n’est pas aidé non plus par les terribles statistiques affichées par Unai Emery face aux Blaugranas. Pourtant, sur leurs Unes du jour, les médias catalans sont loin de sous-estimer les hommes d’Emery. Pour Sport, le Barça a ainsi tiré « un dangereux PSG » considéré comme « l’un des favoris à la victoire finale ». Enfin, si Mundo Deportivo rappelle que les Blaugranas ont battu les Rouge-et-Bleu lors des deux dernières confrontations en quart de finale, le journal ajoute que « le Real Madrid a eu plus de chance » au tirage.

Les joueurs du Barça soulagés

Une méfiance partagée publiquement par Jordi Mestre (vice-président du FC Barcelone) à l’issue du tirage au sort. « Le PSG est une vieille connaissance, une équipe qui est loin d’être facile à affronter. Jusqu’à présent, cela nous a réussi, mais chaque saison est différente et il n’y a pas d’équipes faciles en Ligue des champions. » Et les joueurs du Barça ? Comment ont-ils réagi à la nouvelle ? Dans son édition du jour, Sport révèle la manière dont les partenaires de Lionel Messi ont vécu ce moment. Et visiblement, ils ont plutôt le sourire.
Le quotidien catalan nous apprend en effet que le seul moment où tout le vestiaire barcelonais a retenu son souffle a été quand la boule du Bayern Munich a été tirée. Et quand c’est finalement celle d’Arsenal qui est sortie du chapeau, une grosse vague de soulagement s’est dégagée. La suite ? Au fur et à mesure que le tirage avançait, les chances de tirer Paris augmentaient. Et quand la nouvelle est tombée, le média catalan indique qu’un des cadres de l’équipe a déclaré : « c’est un moindre mal ». Un ressenti partagé par le reste de l’effectif, ravi d’hériter d’un adversaire dont la renommée attirera les foules au Camp Nou pour le match retour, mais qui est surtout en pleine reconstruction depuis l’arrivée d’Emery. Les Barcelonais sont donc loin de craindre le PSG. Aux champions de France en titre de les faire mentir.


Fourni par Blogger.