Après le terrible accident d’avion intervenu en Colombie le 28 novembre dernier qui a décimé l’équipe de Chapecoense, la Conmebol a décidé d’attribuer le titre en Copa Sudamericana à l’équipe brésilienne.
Suite à l’accident, plusieurs voix, dont celles des joueurs de l’Atlético Nacional, le club que devait affronter Chapecoense en finale de la compétition, s’étaient élevées pour que la confédération sud-américaine de football lui donne le titre. Leur vœu a finalement été exaucé. Chapecoense disputera donc la Copa Libertadores la saison prochaine.