Zidane: ''J’ai beaucoup de chance''

Zidane: ''J’ai beaucoup de chance''



Grâce à une victoire arrachée en fin de match contre le Deportivo La Corogne (3-2) samedi soir, Zinédine Zidane a établi un nouveau record avec un 35e match sans défaite à la tête du Real Madrid. Forcément, il savoure.

Real Madrid
Real Madrid
3-2
TERMINÉ
La Corogne
La Corogne
Revoir le direct entre Real Madrid - La Corogne
Qui a dit que Zinédine Zidane n’était pas expansif ? L’ancien n°10 des Bleus a explosé de joie, comme tout le stade Santiago-Bernabeu, quand Sergio Ramos a offert la victoire au Real Madrid, samedi soir, à la 90e minute, face au Deportivo La Corogne (3-2). "Ça a été un match de fou", a réagi "Zizou" après cette rencontre où le Real a été mené jusqu’à la 85e minute, avant l’égalisation de Mariano. A l'arrivée, cela donne un 35e match sans défaite, nouveau record du club.
Établir la marque de référence d’une institution mythique comme le Real est forcément spécial pour Zidane, lui qui réalise des débuts pratiquement idylliques sur le banc des Merengue, avec la victoire en Ligue des champions en mai dernier, et maintenant ce statut de leader de Liga avec 6 points d’avance sur le Barça. "J'ai beaucoup de chance de vivre ce que je vis, a reconnu le principal intéressé en conférence de presse. J'essaye d'en profiter au maximum. Il reste beaucoup de travail. Nous sommes à mi-saison et je sais qu'il y aura des moments compliqués, c'est pour ça que je veux profiter de ce moment positif".
Depuis la chute de Leipzig, samedi, en Bundesliga, le Real Madrid est la seule équipe à ne pas avoir connu la défaite, cette saison, dans les cinq grands championnats. Ce que Zidane accueille avec une certaine philosophie. "Je ne pense pas être invincible. Un jour, nous perdrons. Ce qui est bien, c'est que les joueurs savent, qu'en plus du travail, avoir une façon de penser positive peut nous aider. Avec 35 matches sans perdre, cela nous donne de la force. Mais ce soir nous avons souffert. Ce soir (samedi), il fallait souffrir et nous l'avons fait". C’était pour souffrir de plaisir.
Fourni par Blogger.